Exposition Karine Bernadou

Karine Bernadou

Exposition de planches originales du roman graphique Azolla

du 11 avril au 3 mai au café Côté Cour, dans le cadre du festival Indélébile

Karine Bernadou est née en 1981. Elle est scénariste de bandes dessinées, autrice de bd et illustratrice. En 2006, elle a remporté le prix des jeunes talents au festival d’Angoulême.
Lire la suite

Le livre d’artiste avec Quentin Jouret

« Dire, lire et montrer » par Quentin Jouret

Pour la quatrième année consécutive Quentin Jouret, enseignant à l’isdaT (Beaux-Arts de Toulouse) et responsable des éditions autrechose propose un cycle de conférence autour des pratiques contemporaines du livre d’artiste. 

Le livre comme médium, loin de s’épuiser face aux développements de nouvelles technologies, ne cesse de s’inventer (et de se réinventer) au gré des époques et des contextes.  Cette année, les trois conférences porteront sur des publications récentes, prouvant une fois encore la dynamique du champ éditorial dans le domaine de l’art et de la poésie contemporaine. Le cycle de cette année portera plus spécifiquement sur les rapports texte/image au sein du livre d’artiste.

Lire la suite

Katy Couprie à Ombres blanches !

Rencontre avec Katy Couprie le mercredi 7 février à 17h autour de l’ensemble de son œuvre et de sa démarche artistique, suivi d’une séance de dédicaces au rayon jeunesse. Canopé Toulouse a également le plaisir et l’honneur d’accueillir une exposition de ses œuvres du 22 janvier au 9 février. La rencontre est organisée en lien avec le CRL et Canopé Toulouse 31.

Lire la suite

Exposition Clutch Artbook #2

Clutch Artbook #2
Sortie du livre et vernissage de l’exposition autour des 17 artistes présents dans le livre d’art Clutch Artbook #2
Samedi 9 décembre à 13h
au café des langues – 3 rue Mirepoix
en présence des artistes
Exposition à voir jusqu’au 2 janvier

Lire la suite

Exposition Roger Cosme Estève et Didier Goupil

El cant del cranc. Dessins et écritures. Dialogues entre le peintre Roger Cosme Estève et l’écrivain Didier Goupil

En prélude à l’exposition que lui consacre la Grande Médiathèque Cabanis, la librairie Ombres Blanches et le café littéraire « côté cour » présentent du 4 novembre au 2 décembre 2017 un choix de dessins et d’écritures du peintre catalan Roger Cosme Estève.

Lire la suite

Des cœurs lents

Creuse, Creuse, mais Creuse un peu

À l’encontre de noms, toujours les mêmes qui reviennent sur les listes des futurs prix littéraires de la rentrée 2017, pourquoi ne pas me suivre hors des sentiers battus dans une collection Infidèles chez Agone à la rencontre du livre de Tassadit Imache, Des Cœurs lents.

L’ambition de la Collection (« vêtir les vaincus d’étoffes victorieuses et donner à l’imagination l’injustice à ronger : une littérature qui contourne soigneusement utilitarisme partisan, tours d’ivoire dorées, traditions littérales et dogmes sacrés « .) convient à merveille à Tassadit Imache.

Lire la suite

Exposition collage

Exposition des collages de Pascale Marange (Collage du dimanche).
Vernissage le vendredi 6 octobre à 18 h au café côté cour de la librairie
Exposition à découvrir du 6 octobre au 2 novembre !

 

Lire la suite

RÉVEIL CRÉATIF #53

Mercredi 20 septembre de 8h30 à 10h Rendez-vous à la librairie pour un Réveil Créatif avec Luc Camilli !

Une fois par mois  Réveil Créatif donne rendez-vous aux toulousains  dans différents lieux du centre-ville pour un petit déjeuner suivi d’une rencontre avec une personnalité locale au profil créatif et enthousiaste.

Luc Camilli est l’un des fondateurs de la société de production Xbo films et du studio d’animation toulousain La Ménagerie, spécialisés dans l’animation traditionnelle.

Lire la suite

Le Ciel devant soi

« Des Jacobins »

Un regard sur l’exposition Le Ciel devant soi par Christian Thorel

Où que l’on soit dans la ville rose et orangée, des Jacobins de Toulouse, on ne cesse de se casser le regard dans la volée de creux et de voûtes d’un clocher devenu un des symboles de la ville. Sous la montée au ciel de l’assemblage de briques, il y a la façade que l’on ne voit pas, bordant la cour du lycée, dans une semi-clandestinité. Contre le cloître, le réfectoire a cessé de rassembler les dominicains pour leurs repas silencieux. La méditation s’y pratique dans le cadre d’expositions, dont il faut dire que nous les aimerions plus nombreuses, tant elles offrent de très beaux moments et de découvertes.

Lire la suite