Le premier bal d’Emma

vendredi 17 novembre à 11h café des langues 3 rue Mirepoix

Vernissage de l’exposition tirée de l’album Le premier bal d’Emma
(éditions 2024) en présence de Donatien Mary qui dédicacera la bd. 

Exposition du 13 novembre au 2 décembre. En lien avec le Festival BD Colomiers qui aura lieu du 17 au 19 novembre 2017.

Lire la suite

Exposition des éditions Frémok

Exposition des éditions Frémok avec les planches de Vincent Fortemps, Thisou et Zoé Jusseret du 20 septembre au 17 octobre au Café Côté Cour.

img_1448Vernissage le vendredi 7 octobre à 18h au café. Séance de dédicaces le samedi 8 octobre à 16h au rayon BD

Lire la suite

EXPOSITION JÉRÔME DUBOIS – CITE VILLE –

Au Café Côté Cour de la librairie mercredi 11 mai 2016 à 18h : ouverture de l’exposition des planches dessinées de Jérôme Dubois «Cité-ville».

Samedi 14 mai à 15h : Rencontre-dédicace avec Jérôme Dubois autour de son dernier album Jimjilbang paru l’année dernière aux éditions Cornélius.

La rencontre est organisée dans le cadre du Festival Indélébile qui aura lieu les 13, 14 et 15 mai 30 rue des jumeaux aux ateliers IPN et TA.

Capture

Cité-Ville

Divers lieux, diverses vues, diverses constructions. La Ville s’assemble comme elle se dessine, elle apparaît au travers des images qui la représentent. Cette exposition regroupe des planches et illustrations issues de projets divers mais se rapprochant par une conception idéalisée de l’espace urbain. Un espace où la logique et l’humain s’effacent devant la Ville sans limites, minérale et dévorante.

Lire la suite

LIVRES À OFFRIR (3) – Bandes dessinées

Noël approche, et avec, son lot de cadeaux et de surprises. Pour vous donner quelques idées, les libraires d’Ombres Blanches vous proposent de découvrir ici leurs sélections de LIVRES À OFFRIR. De quoi combler d’éventuelles pannes d’inspiration.

Des livres pour tous les âges et pour tous les goûts, des livres dans tous les domaines, des livres dans tous les formats, vous trouverez forcément votre bonheur.

Cette semaine, c’est au tour du rayon bande dessinées de vous proposer leur sélection de livres à offrir pour ce Noël 2015 :

Le singe de HartlepoolLe singe de Hartlepool – Wilfrid Lupano, Jeremie Moreau – Delcourt – 2014

« En pleine guerre napoléonienne, un navire français fait naufrage au large de Hartlepool. Parmi les débris, un seul survivant : un chimpanzé, mascotte de l’équipage portant l’uniforme tricolore. Mais, dans ce petit village d’Angleterre, où personne n’a jamais vu de Français, l’animal correspond assez bien à l’idée qu’on se fait de l’ennemi. Aussitôt, le singe est traîné en justice, et accusé d’espionnage… »

Tyler Cross t.2 ; Angola

Tyler Cross – Bruno et Nury – Dargaud – 2015

« La chance tourne. Ce qui devait être un coup sans risque, garanti sur facture, se transforme en descente aux enfers pour Tyler Cross. Un enfer qui porte le doux nom d’«Angola», la plus grande prison de haute sécurité des États-Unis, entourée de marécages et écrasée par le soleil torride de Louisiane. Cerise sur le gâteau : le clan Scarfo a mis un contrat sur sa tête, et les Siciliens sont nombreux parmi les détenus. Si Tyler sort un jour de cet enfer carcéral, ce ne sera pas pour bonne conduite. » Lire la suite

Ô dingos, ô châteaux ! – Manchette et Tardi

Avec l’adaptation de Ô dingos, Ô châteaux ! (Futuropolis), Tardi revient une nouvelle fois avec un texte de Jean-Patrick Manchette. Et pas des moindres, puisque celui-ci a reçu le grand prix de littérature policière en 1973. A l’époque cependant, certains avaient avançé que ce roman avait reçu le prix à la place de Nada(paru un an avant, disponible en Folio policier), jugé trop politique pour être primé (les aventures d’un groupuscule d’extrême gauche qui enlève l’ambassadeur des États-Unis pour faire passer ses revendications). Lire la suite

Le Serpent d’Hippocrate

Voici une histoire d’amour. Une histoire de passion, de folie. Une histoire de village. Mais également un drame, un fait divers, une affaire judiciaire. Le Serpent d’Hippocrate, inspiré de faits réels, est un peu tout ça à la fois. Le nouveau récit de Fred Pontarolo paru chez Futuropolis envoute et déroute. Lire la suite

MISMA… l’édition BD toulousaine

Dédicaces le samedi 12 mars à partir de 14h.

Loin des carcans de la BD traditionnelle, MISMA est une association d’édition toulousaine fondée en 2004 par les frères Estocafich et El don Guillermo. Au départ de l’aventure, les frères jumeaux auto-éditent leurs histoires à quatre mains dans de petits ouvrages photocopiés : ces récits improvisés mêlant expérimentations narratives et graphiques donnent le ton, et rapidement, de jeunes auteurs aux mêmes appétits rejoignent le tandem. Lire la suite

Sport et violence

La bande dessinée Guerre et Match (Dargaud) est tirée d’une histoire vraie, racontée par Frano Petrusa, un journaliste qui, à l’époque, était un jeune joueur de basket . Il nous raconte le match historique qui a vu la victoire de sa petite équipe régionale en finale d’un grand championnat junior en Croatie. Mais l’intérêt de cet ouvrage ne réside pas tant dans cet événement que dans la métaphore qui est filée tout au long du récit entre ce match et la guerre. Lire la suite

Immigrants

11 témoignages, 12 auteurs de bande dessinée et 6 historiens : voici les ingrédients d’Immigrants, la nouvelle BD à paraître en novembre chez Futuropolis, sous la direction de Christophe Dabitch.

Immigrants est une bande dessinée collective. Mais attention, ne vous attendez pas à un énième ouvrage collectif qui déçoit souvent par l’inégalité de ses récits. Non. Cet objet-là mérite le détour. Lire la suite

Le coup du siècle, ou comment s’assurer une bonne retraite

Baru, de son vrai nom Hervé Barulea, est un auteur incontournable de la scène de la bande dessinée française. Récompensé à plusieurs reprises au festival d’Angoulême, pour Quéquettes blues (1985), pour Le chemin de l’Amérique (­1991), et pour l’Autoroute du soleil (1996), il vient en janvier dernier, de recevoir le grand prix de la ville pour l’ensemble de son œuvre. Ces distinctions félicitent un auteur d’une constance remarquable, et qui s’attache à mettre en scène de petites gens, que la vie a rarement épargnés, et dont la condition sociale est difficile. Ce qui ne l’empêche pas de proposer des histoires toujours tendres, souvent drôles, en tous cas pleines d’espoir. Lire la suite