Exposition Tignous

Conférence dessinée « Tignous c’est la vie » à l’Hôtel de Région, 22 bd du Maréchal Juin ce mardi 31 janvier 2017 à 18h30. Conférence suivie du vernissage de l’exposition et de la dédicace du livre « Ni dieux, ni eux » par Chloé Verlhac-Tignous.

Le Club de la presse et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée rendent hommage au dessinateur Tignous, à l’occasion du deuxième anniversaire de sa disparition. 

Lire la suite

Exposition des éditions Frémok

Exposition des éditions Frémok avec les planches de Vincent Fortemps, Thisou et Zoé Jusseret du 20 septembre au 17 octobre au Café Côté Cour.

img_1448Vernissage le vendredi 7 octobre à 18h au café. Séance de dédicaces le samedi 8 octobre à 16h au rayon BD

Lire la suite

EXPOSITION JÉRÔME DUBOIS – CITE VILLE –

Au Café Côté Cour de la librairie mercredi 11 mai 2016 à 18h : ouverture de l’exposition des planches dessinées de Jérôme Dubois «Cité-ville».

Samedi 14 mai à 15h : Rencontre-dédicace avec Jérôme Dubois autour de son dernier album Jimjilbang paru l’année dernière aux éditions Cornélius.

La rencontre est organisée dans le cadre du Festival Indélébile qui aura lieu les 13, 14 et 15 mai 30 rue des jumeaux aux ateliers IPN et TA.

Capture

Cité-Ville

Divers lieux, diverses vues, diverses constructions. La Ville s’assemble comme elle se dessine, elle apparaît au travers des images qui la représentent. Cette exposition regroupe des planches et illustrations issues de projets divers mais se rapprochant par une conception idéalisée de l’espace urbain. Un espace où la logique et l’humain s’effacent devant la Ville sans limites, minérale et dévorante.

Lire la suite

Exposition « Calligraphies et Ensemblages » de François Leroy

Au Café Coté Cour du 23 avril au 10 mai 2016 : Exposition « Calligraphies et Ensemblages » de François Leroy.  Vernissage le vendredi 29 avril à 18h

« C’est le format que je perçois au premier regard, parce qu’il surprend. Un format inhabituel, de type pancarte : de longs rectangles, à l’horizontale ou à la verticale. Ce sont des planches de bois, plus ou moins brut. Le bois se débite en longueur, comme l’écriture. Le morceau de bois, la planche, n’est pas seulement une surface, c’est presque une chose. Par son épaisseur, et par son poids surtout, il a davantage de consistance qu’un tableau ordinaire. Il est plein, massif.

IMG_0244

Lire la suite