Exposition Karine Bernadou

Karine Bernadou

Exposition de planches originales du roman graphique Azolla

du 11 avril au 3 mai au café Côté Cour, dans le cadre du festival Indélébile

Karine Bernadou est née en 1981. Elle est scénariste de bandes dessinées, autrice de bd et illustratrice. En 2006, elle a remporté le prix des jeunes talents au festival d’Angoulême.
Lire la suite

Un spectacle de Romeo Castellucci une nouvelle fois contesté

Les 10 et 11 avril dernier, au théâtre des Quinconces au Mans, le spectacle de Roméo Castellucci, Sur le concept du visage du fils de Dieu, depuis sa création en 2011, a dû être amputé d’une scène capitale. Pour la première fois depuis que ce spectacle a été créé en 2011, et après avoir été présenté dans de nombreux pays et dans de nombreuses villes de France, dont Toulouse, un Préfet de la République a décidé d’interdire l’emploi d’enfants dans ce spectacle, rendant de facto l’avant dernière séquence du spectacle injouable. Prise au nom de la protection des enfants (tous volontaires ainsi qu’évidemment leurs parents, et qui avaient été accompagnés dans cette démarche artistique, comme dans toutes les autres villes, par l’assistant de Roméo Castellucci), cette interdiction, tout à fait nouvelle pour ce spectacle, peut difficilement ne pas passer pour un geste de censure déguisée et une abdication devant les pressions des milieux extrémistes et intégristes.

Une interdiction qualifiée par la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) de « censure ». La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a également condamné cette interdiction sur twitter, le 4 avril  : « Je rappelle mon attachement profond à la liberté de création et souhaite saluer le travail de l’artiste ainsi que les programmateurs qui ont permis la diffusion de son œuvre et le travail de pédagogie théâtrale réalisé auprès des enfants et familles. »

La pièce sera reprise cet automne à la Colline à Paris.

Arnaud Rykner, professeur à l’université Sorbonne nouvelle et membre de l’institut universitaire de France, a transmis à la librairie Ombres blanches une lettre ouverte au préfet de la Sarthe, que nous avons décidé de reproduire ci-dessous dans son intégralité.

Romeo Castellucci au Teatro Comunale di Bologna

Romeo Castellucci au Teatro Comunale di Bologna –  licence CC BY-SA 3.0

Lire la suite

L’agenda Pléiade est arrivé

Avec un peu de retard , l’agenda 2018 de la Pléiade est enfin arrivé.
Comme chaque année, il vous sera offert pour l’achat de 2 volumes de la Pléiade .
Cette année est un cru un peu exceptionnel puisque les images de l’agenda sont celles de Quentin Blake, immense illustrateur anglais, très connu des lecteurs de Roald Dahl , dont il a accompagné les textes pendant des décennies. Toutes celles et tous ceux qui ont fréquenté les classiques de la littérature jeunesse du XXe siècle l’apprécient.

Lire la suite

Lectures d’été

Goûters littéraires à l’ombre du patio

Pour lire à l’ombre de votre été, des suggestions de lectures depuis le patio de la librairie, par vos libraires d’Ombres Blanches vous sont proposées les lundi 26, mercredi 28 juin, mercredi 5 et jeudi 6 juillet.

Une sélection singulière, voire intempestive, mais amicale, depuis votre librairie, et par vos libraires, pour agrémenter les jours avec (ou sans) soleil, du niveau de la mer jusqu’aux cimes les plus enviables.

Venez découvrir nos conseils autour d’un verre de limonade, dans le patio entre 18 h et 19 h 30 !

Lire la suite

Des livres et des savoirs

Des livres et des savoirs

Le numérique a profondément modifié le rapport au savoir. La tyrannie de l’individu contemporain exige de ce nouvel espace son immédiateté, une adaptation évidente au registre (le plus) commun de vocabulaire, et la plus grande des élasticités. Depuis l’immensité du brouillard des « données » et des informations, chacun attend sa réponse, son renseignement. Mais qu’en est-il de l’enseignement ? Mais qu’en est-il de notre propre désir de savoir ?

Lire la suite

Un long week-end peut en cacher un autre

De longs week-ends se profilent et plusieurs options s’offrent à vous.

Option 1 : Vous en avez assez et rêvez de vous échapper du quotidien alors vous prenez le premier avion depuis Toulouse pour vous envoler vers les grandes villes européennes. Vos libraires préférées ont fait une sélection du guide parfait à amener avec vous. C’est par ICI

Option 2 : Votre voisin vous agace chaque année en se vantant de ses productions potagères, « regardez-moi cette belle tomate » « et  bien cette année vous saurez lui montrer que votre potager à défaut d’être gigantesque est savoureux. Et tout ceci grâce à ceux-là (les livres) : c’est ICI

Lire la suite