Nos conseils de Noël: petits prix

Nos conseils de Noël: à petits prix !

Pour trouver des petits prix nous sommes allés fouiller pour vous dans les rayons d’Ombres Blanches. Parce que c’est avant tout le geste qui compte, et qu’un livre, quelque soit son prix, fait toujours plaisir ! Ici on vous propose des bonnes idées qui ne vont pas vous ruiner. Des pépites que vous serez content d’avoir enfin trouvés !

img_2223

Lire la suite

Nos conseils de Noël : Beaux livres

Nos conseils de Noël: Beaux livres

Un livre on aime aussi qu’il soit beau avec des illustrations qui nous régalent les yeux, qu’il soit plus grand pour y voir mieux, et qu’il dure longtemps pour le revoir souvent !  On pense souvent beaux-livres : beaux-arts, pourtant dans toutes les disciplines représentées à la librairie il y a des livres qui valent vraiment le détour ! Petite sélection.

fullsizerender904

Les livres présentés ici sont également disponibles sur ; www.ombres-blanches.fr

Lire la suite

Portrait de l’écrivain Caryl Ferey

Caryl Férey sera à la librairie le vendredi 6 mai à 18h pour vous parler de son nouveau roman: Condor paru aux éditions Gallimard

Caryl Férey né à Caen le premier juin 1967 s’est imposé comme une figure emblématique du polar français avec des romans coup de poing, enragés et engagés. Son bac en poche il erre de petits boulots en petits boulots puis fait le tour de l’Europe à moto et se lance enfin dans un tour du monde de sept mois. Ce voyage autour du globe a sans aucun doute nourrit les intrigues de ses futurs polars comme «Zulu» qui se déroule en Afrique du sud et «Mapuche» qui a pour cadre L’Argentine. Après ce tour du monde, il se met directement à écrire et entame vraiment sa carrière littéraire aux Éditions rennaises Balle d’argent, il sort en 1994 un roman intitulé «Avec un ange sur les yeux» et en 1995 toujours chez le même éditeur il sort «Péché mortel». Il poursuit ensuite chez l’éditeur Baleine avec son polar «Haka» en 1998. Aujourd’hui il a trouvé sa famille éditoriale avec la «Série noire» chez Gallimard.

Caryl-3 Lire la suite

LIVRES À OFFRIR (4) – Polars et science-fiction

Noël approche, et avec, son lot de cadeaux et de surprises. Pour vous donner quelques idées, les libraires d’Ombres Blanches vous proposent de découvrir ici leurs sélections de LIVRES À OFFRIR. De quoi combler d’éventuelles pannes d’inspiration.

Des livres pour tous les âges et pour tous les goûts, des livres dans tous les domaines, des livres dans tous les formats, vous trouverez forcément votre bonheur.

Cette semaine, c’est le rayon polars et science-fiction qui a fait son choix de livres à offrir :

L'adjacent

L’adjacent – Christopher Priest – Denoël – 2015

« L’Adjacent » est la somme de tous les romans de Christopher Priest. On y retrouve les sujets chers à l’auteur -la magie et l’illusion, l’Histoire et l’aviation, H.G. Wells et Graham Greene- ainsi qu’une partie de l’univers de l’Archipel du rêve que nous avions déjà exploré auparavant. On se perd dans son récit aux multiples voix qui ne font peut-être qu’une, on se laisse entraîner d’une époque à l’autre, on se laisse prendre au piège avec délices dans son labyrinthe spatio-temporel remarquablement bien écrit à la recherche de l’Adjacence qui semble multiplier les réalités. » Yoan, libraire au rayon langues étrangères

911

911 – Shannon Burke – Sonatine – 2014 

« Le lecteur suit un jeune ambulancier dans la découverte de ce métier singulier où l’on côtoie la mort et le macabre quotidiennement. Il est chancelant, ce jeune homme, il marche sur un fil tendu, manquant de perdre l’équilibre constamment. D’un côté du ravin, le cynisme désabusé et cruel de ses collègues et de l’autre, la bienveillance exigée. C’est sans céder au manichéisme facile que Shannon Burke nous offre ce très beau texte sombre qui se lit d’une traite en vacillant de conserve avec le protagoniste. » Kim, libraire au rayon polar Lire la suite

Ô dingos, ô châteaux ! – Manchette et Tardi

Avec l’adaptation de Ô dingos, Ô châteaux ! (Futuropolis), Tardi revient une nouvelle fois avec un texte de Jean-Patrick Manchette. Et pas des moindres, puisque celui-ci a reçu le grand prix de littérature policière en 1973. A l’époque cependant, certains avaient avançé que ce roman avait reçu le prix à la place de Nada(paru un an avant, disponible en Folio policier), jugé trop politique pour être primé (les aventures d’un groupuscule d’extrême gauche qui enlève l’ambassadeur des États-Unis pour faire passer ses revendications). Lire la suite