RÉVEIL CRÉATIF #53

Mercredi 20 septembre de 8h30 à 10h Rendez-vous à la librairie pour un Réveil Créatif avec Luc Camilli !

Une fois par mois  Réveil Créatif donne rendez-vous aux toulousains  dans différents lieux du centre-ville pour un petit déjeuner suivi d’une rencontre avec une personnalité locale au profil créatif et enthousiaste.

Luc Camilli est l’un des fondateurs de la société de production Xbo films et du studio d’animation toulousain La Ménagerie, spécialisés dans l’animation traditionnelle.

Lire la suite

KONG

Michel Le Bris
Kong
Grasset

Michel Le Bris est un romancier qui impressionne par son habileté et sa puissance d’évocation. On a l’impression que seul des personnages hors du commun pris dans des époques qui appellent le dépassement de soi sont à sa dimension.

Lire la suite

Climats de France

Marie Richeux
Climats de France
Éditions Sabine Wespieser

Climats de France est un livre empreint de lumière. Comme si Marie Richeux respectait ainsi l’injonction amicale de Malek, ce témoin, voisin et ami, personnage central de son roman. Cette recommandation, qui clôt le livre, est tout à la fois une prière, l’expression de la mémoire des choses inoubliables, de l’au-delà de l’exil, le goût de la beauté, et aussi une juste reconnaissance. N’oublie pas ce qu’il y a d’incomparable là-bas, mais comme partout en fait, c’est la clarté. Surtout, pense à la clarté, dit Malek.

Lire la suite

Sigma

Julia Deck / Sigma / Éditions de Minuit

Dans son premier roman, Viviane Elisabeth Fauville (Minuit, 2012), Julia Deck engageait son personnage dans une itinérance dans Paris après un crime indéterminé, singulier, un raptus, diraient les psychiatres. C’est à un autre raptus qu’elle va nous conduire, à la fin de ce troisième roman, au titre un peu « vintage », Sigma, un titre qu’un écrivain comme Claude Ollier n’aurait pas réfuté, et que les Éditions de Minuit viennent de publier. Mais n’anticipons pas. Il faut laisser le lecteur faire son chemin dans ce livre qui aime les faux-semblants, et où l’on trouverait les couleurs, les lumières contrastées et les décors des films d’Alain Resnais.

Lire la suite

Le petit garçon sur la plage

Pierre Demarty
Le Petit garçon sur la plage
Éditions Verdier

Comme un préalable, il y aurait l’impérieuse nécessité de rendre compte. Il y aurait aussi et probablement celle de dire son désarroi. Il y aurait le désir de laisser l’écriture faire ce lien tendu entre soi et le monde, entre l’histoire du monde et sa propre histoire. La littérature a toujours voulu être le lieu de cette tension difficile, de ces paris impossibles. Plus encore lorsque le monde, pris dans la spirale de violences chaque jour nouvelles, échappe au regard et à la raison. Lire la suite

FIFIGROT À OMBRES BLANCHES

À l’occasion de la sixième édition du FIFIGROT qui se tiendra à Toulouse entre le 15 et le 24 septembre 2017, la librairie OMBRES BLANCHES vous propose de rencontrer des invités du festival.

Lire la suite

Lectures d’été

Goûters littéraires à l’ombre du patio

Pour lire à l’ombre de votre été, des suggestions de lectures depuis le patio de la librairie, par vos libraires d’Ombres Blanches vous sont proposées les lundi 26, mercredi 28 juin, mercredi 5 et jeudi 6 juillet.

Une sélection singulière, voire intempestive, mais amicale, depuis votre librairie, et par vos libraires, pour agrémenter les jours avec (ou sans) soleil, du niveau de la mer jusqu’aux cimes les plus enviables.

Venez découvrir nos conseils autour d’un verre de limonade, dans le patio entre 18 h et 19 h 30 !

Lire la suite

Exposition Jules Stromboni

Exposition au café coté cour des planches dessinées du roman graphique «Mazzeru» de Jules Stromboni du 5 au 27 mai

Don ou malédiction, en Corse, le mazzeru est un membre de la communauté présenté comme le messager de la mort. Jules Stromboni brosse, à partir cette figure sociale et ancestrale, un conte tragique sur le passage d’un monde à un autre. Il excelle, dans un travail de gravure énergique et brut, à imprimer au récit toutes ses zones d’ombres, tous ses jaillissements de lumière.

Lire la suite

Lettre à Armand Gatti

Lettre à Armand Gatti, au nom de la conscience.

Par Claude Faber

Tu es parti alors que certains s’entre-déchirent pour prendre le pouvoir. Dante Sauveur Gatti,  dit Armand, tu n’avais que faire des batailles électorales. Comme tu aimais à le répéter, « ce n’est pas la prise de pouvoir qui importe, c’est la prise de conscience. »

La prise de conscience de soi par les mots, par le langage. La prise de conscience de soi et des autres comme autant de particules virevoltant dans l’infini. La prise de conscience du monde par une vraie connaissance et reconnaissance des flux de son histoire. Par le rejet de tout ce qui avilit, de tout ce qui abaisse, de tout ce qui enferme l’homme dans les certitudes et les vérités étouffantes. Lire la suite