Décalages d’imaginaires. Jean-Loup Trassard & Pierre Bergounioux. Double exposition.

Fer, martelages, soudures et tirages argentiques.

À la découverte des univers artistiques de deux grands écrivains. Entre vie urbaine et vie rurale, mémoire et imagination.

 

À partir du 15 mai, Ombres blanches vous propose de découvrir une double exposition consacrée aux travaux artistiques des écrivains Jean-Loup Trassard et Pierre Bergounioux.

À retrouver dans l’Atelier d’Ombres Blanches, dans la librairie de langues étrangères situés au 3 rue Mirepoix, et au café de la librairie, situé rue des Gestes.

Horaires de l’Atelier d’Ombres Blanches : du mercredi au vendredi de 14h à 19h, et le samedi de 10h à 13h, et de 14h à 19h.

 

Quatre-vingt photos de Jean-Loup Trassard, quatre parmi les nombreuses séries qu’il a réunies, trois en noir et blanc, une en couleur, viennent raconter les territoires et imaginaires des campagnes de Mayenne. Écrivain et photographe, Jean-Loup Trassard explore depuis soixante ans les traces de la civilisation rurale traditionnelle des marches de la Bretagne. Les éditions Le Temps qu’il fait, en publiant une quinzaine de livres de ses photographies, nous permettent une connaissance unique de l’art de Jean-Loup Trassard.

 

 

 

 

 

 

 

 

Georges Monti – éditeur de Jean-Loup Trassard – textes et images, sera l’invité d’une rencontre le samedi 5 juin à 11 h dans la salle de conférences rue Mirepoix.

La librairie présentera durant l’exposition l’exhaustivité des ouvrages des deux écrivains, ainsi qu’un choix de tirages de tête des livres de photographies de Jean-Loup Trassard, publiés par Georges Monti aux éditions Le Temps qu’il fait.

Concomitamment à ces images, Ombres blanches accueille une trentaine de sculptures de Pierre Bergounioux, autant de figures et de formes nouvelles des outils et autres fers du pays limousin. Alors que paraît en librairie le dernier volume de son « Carnet de notes », l’exposition permettra de découvrir la figure de Pierre Bergounioux sculpteur, prenant des antiques pièces chez un ferrailleur de Corrèze : herses, chaînes d’attache, redondes de jougs, fers de bœufs pour les souder ou patiner ensemble. Retrouvant parfois à travers ces assemblages de métal l’émerveillement que produisent les bois des masques et statuettes du cœur des forêts africaines.

Deux écrivains artistes nourris par la vie rurale, l’un en Mayenne, l’autre en Corrèze à l’occasion pour une double exposition tout à fait exceptionnelle.

 

 

 

 

 

 

Pierre Bergounioux sera l’invité d’une rencontre jeudi 20 mai à 17 h, autour du cinquième volume de son Journal publié aux éditions Verdier. La rencontre sera précédée d’une séance de dédicace à partir de 17 h dans le patio de la librairie.

Un ouvrage à retrouver sur le site de la librairie

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *