21 – La chute du ciel

Que le ciel ne nous tombe pas sur la tête. Que la canopée le retienne. Qu’ils aient le temps de se préparer à repartir par petits groupes en forêts, pour se protéger, confinés dans l’Amazonie brésilienne, cette géante attaquée, leur refuge pourtant. Encore une fois, parce que ce n’est pas la première épidémie, le peuple des Yanomami réagit au mauvais sort d’une terre globalisée. Mais aujourd’hui, « nous sommes tous devenus amérindiens !» soutient Bruce Albert dans un court article du 19 avril 2020 (Le Monde), confinés, loin d’eux, nos proches ou notre communauté. Un sentiment de vulnérabilité collective jusque-là inconnu s’impose. Retranchés en nos forêts intérieures, nous sommes tous devenus amérindiens, et si peu préparés à tant d’exotisme.

Davi Kopenawa et Bruce Albert, La chute du ciel, Pocket, coll. Terre Humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *