Le prix Oedipe des libraires 2018

Le prix des libraires 2018 occupe une place particulière dans le champ des sciences sociales. Chaque année, depuis maintenant plus de huit ans, lecteurs et libraires choisissent un livre parmi une première liste de titres publiés au cours de l’année précédente, sans distinction sur le courant de la psychanalyse auquel il appartient.

C’est au sein de cette première sélection que libraires et lecteurs vont, par étapes, choisir le livre appelé à obtenir le prix Œdipe.

A l’heure où certains interrogent l’avenir de la psychanalyse, d’autres luttent pour faire connaître cette science ouverte, en devenir constant ne serait-ce que par le champ libre qu’elle offre à la pensée et l’écriture. Dans cette perspective, nous, libraires, participants activement au Prix Oedipe, vous proposons de venir découvrir, lire et élire un des ouvrages de cette sélection annuelle nationale. Des auteurs aussi divers que Miguel Azambuja, Pascale Hassoun, Yves Lugrin, Marie Pesanti-Irrmann ou encore Liliane Zylbersztejn vous feront découvrir des voies et voix divergentes, toutes à leur manière prêtes à légitimer le bien fondé des apports de cette science. Car la psychanalyse, science qui a déjà son public, est susceptible de séduire de nouveaux lecteurs attentifs au style autant qu’aux idées qui façonnent les désirs et les angoisses de notre société.

Pour cette année, la sélection finale du prix Œdipe est la suivante : Miguel de Azambuja, Où étiez-vous ?, Pascale Hassoun, Un dragon sur le divan. Chronique d’une psychanalyste en Chine, Yves Lugrin, Ferenczi sur le divan de Freud Une analyse finie ?, Marie Pesenti-Irrmann, Lacan à l’école des femmes, Liliane Zylbersztejn, Itinéraire d’une enfant maltraitée. La haine, l’amour, la vie.

En ce moment même, tout lecteur peut se rendre à la librairie, en sciences sociales, et voter pour le livre qu’il souhaite voir promu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *