Sport et violence

La bande dessinée Guerre et Match (Dargaud) est tirée d’une histoire vraie, racontée par Frano Petrusa, un journaliste qui, à l’époque, était un jeune joueur de basket . Il nous raconte le match historique qui a vu la victoire de sa petite équipe régionale en finale d’un grand championnat junior en Croatie. Mais l’intérêt de cet ouvrage ne réside pas tant dans cet événement que dans la métaphore qui est filée tout au long du récit entre ce match et la guerre. Lire la suite

Tokyo sisters de Julie Rovéro-Carrez et Raphaëlle Choël

Deux parisiennes vivant à Tokyo nous livrent un regard forcément décalé sur une société complètement engagée dans la modernité mais qui ne veut renoncer ni à ses traditions ni à son histoire.

Raphaëlle Choël et Julie Rovéro-Carrez ont rencontré des centaines de japonaises entre 15 et 60 ans, mariées ou célibataires, femmes au foyers ou businesswomen, mères ou non. Elles nous dressent ici le portrait d’une cinquantaine d’entre elles, des portraits attachants et humains remplis de détails parfois drôles ou touchants. Lire la suite

Les animaux malades du consensus de Gilles Châtelet

En 1998 paraît aux éditions Exils puis en Folio un essai étonnant et plein d’une verve rageuse Vivre et penser comme des porcs. Ce texte frondeur et féroce est depuis régulièrement réimprimé.
Les éditions Lignes publient aujourd’hui un recueil de textes et d’interventions inédits de son auteur Gilles Châtelet, philosophe et mathématicien polémiste et révolté.Les animaux malades du consensus réunit autour de six axes une pensée aiguisée, rigoureuse, loin de toute niaiserie pseudo-humaniste qui dénonce tour à tour la société des loisirs, le culte de la performance et de la vitesse, la diabolisation des drogues, la poursuite d’un idéal de conformité molle et consensuelle. Au-delà du style, impeccable, on trouve dans cet essai une pensée réellement capable de s’insurger, une énergie rageuse mais réfléchie communicative mais jamais simpliste.

« La liberté n’est pas un choix mais un fait fait, il ne s’agit pas seulement d’invoquer son principe mais bien de travailler aux conditions de son exercice« . La lecture de Gilles Châtelet nous pousse à une patiente action.

Les animaux malades du consensus