« Dans les Jardins du Monde » Chapitre 4 : le jardin empoisonné du Alnwick Garden – Grande-Bretagne

Situé dans le Nord de l’Angleterre, plus précisément dans le comté de Northumberlands, se trouve The Alnwick Garden.carte alnwick goodCe parc est composé de plusieurs jardins : le jardin de fougères, le jardin d’herbacées, un Arboretum avec des conifères datant de plus de 600 ans, une tourbière accompagnée de deux cascades et un jardin de plantes typiquement irlandaises. Mais celui qui nous intéresse le plus est le Poison Garden (ou jardin empoisonné). Lire la suite

« Dans les Jardins du Monde » – Chapitre 4 : le Caño Cristales, Colombie

Pour ce quatrième chapitre, nous traversons l’Océan Atlantique pour nous diriger vers le continent Américain, plus précisément l’Amérique du Sud et la Colombie dans le Parc Naturel National de la Macarena.cano cristales okLa Macarena, en plus d’être une danse très célèbre,  est aussi une petite chaîne de montagnes d’environ 150km de long sur 35km de large. Ce parc un peu isolé était encore, il y a quelques années, le bastion des FARC. L’armée colombienne a repris le contrôle et est présente sur les lieux depuis 2010. Lire la suite

Dans les Jardins du Monde – Chapitre 3 : Royal Botanical Gardens of Kew, Londres

Pour ce troisième volet des Jardins du Monde, nous quittons l’hémisphère Sud et remontons vers l’Europe. Destination  : La Grande-Bretagne et plus précisément sa capitale, Londres.

Situés à une demi-heure du centre de la ville en suivant la Tamise, les jardins botaniques de Kew sont un véritable havre de verdure. kew garden the good 2

Créés en 1759, et inscrits depuis 2003 sur la liste  du patrimoine mondial de l’UNESCO, les jardins botaniques royaux de Kew, souvent appelés simplement « Kew Gardens », rassemblent aujourd’hui, sur 130 hectares, plus de 33 000 variétés de plantes  cultivées en extérieur ou sous de grandioses serres victoriennes. Lire la suite

« Dans les Jardins du Monde » Chapitre 2 : Namaqualand, Afrique du Sud.

Lien

Nous poursuivons notre périple sur les Jardins du Monde.

Dans ce deuxième épisode, nous restons sur le continent Africain mais descendons jusqu’en Afrique du Sud, pour faire halte sur le territoire du Namaqualand : le désert fleuri.

Situé sur la côte ouest, le long de l’Atlantique, le Namaqualand est divisé par le fleuve Orange en deux parties : Little Namaqualand au Sud, dans la province du Cap-Nord en Afrique du Sud  et le Great Namaqualand au Nord en Namibie.

CARTE NAMAQUALAND

La région doit son nom aux Nama (également appelés les Namaqua – « le peuple nama »), un peuple khoikhoi originaire du Namaqualand et réputé pour son travail du cuivre.

La majeure partie de l’année, cette région est aride. Ces plaines rocailleuses ne peuvent masquer les craquelures de leur sol, à peine recouvert ici et là par une végétation grise et clairsemée. Lire la suite