Paris vaut bien les mets (de New York)

Serait-ce le match du siècle ? L’ équivalent du match de boxe Muhammad Ali / Joe Frazier avec KO final du combattant le plus médiatique ?

De quoi Paris peut-elle s’enorgueillir que New York n’aurait pas…le macaron ? Et en quoi la Big Apple peut-elle se targuer d’exceller… La bataille va t’elle être à couteaux tirés ?…

Que nenni… ce serait plutôt à un combat amical et graphique que nous convie Vahram Muratyan… Dans son livre Paris vs New York, il répond à toutes ces questions et même d’autres, et met en scène une bataille enfantine qui oppose Woody Allen à Godard ou The Velvet Underground à un croissant…pour finalement mettre à mal avec humour toutes nos différences qui au fond ne sont que formelles…

Dans la vogue actuelle du graphisme DATAVISION –qui consiste à simplifier la compréhension de données complexes, Muratyan s’inscrit dans la lignée minimaliste… tels les affichistes Brandon Schaeffer ou Albert Exergian, ce qui ne veut en aucun cas dire simpliste, car bien au contraire ce livre est subtil, plein d’esprit. Il analyse finement les divergences et rapprochements de nos deux pays (même si oui, Paris n’est pas la France…et que New York est sûrement la ville américaine la plus européenne)…

Paris vs New York, Vahram Muratyan – Éditions 10/18, 2011 – 12€90

 

 

 

 

Pour surfer plus loin sur la vague du graphisme Datavision

Datavision de David McCandless 23 euros (Robert Laffont)

Visual Storytelling 49.90 euros (Die Gestalten Verlag)

Gerd Arntz graphic designer 39.15 euros (010 publishers) (au rayon Beaux-Arts)

Dataflow 1 -50 euros (Thames & Hudson) et Dataflow 2 -56 euros (Die Gestalten Verlag) (au rayon Beaux-Arts)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *